L e   B a n q u e t ///
Quatuor Drappier/ Janinet/ Petit/ Renard

IMG_0949

                                                                                                                                                                                                                   photos & videos by Stan Augris

/// Gourmandise des sons … Soif des genres … Appétit insatiable pour le mélange … Le Banquet aborde le quatuor avec l’esprit du musicien moderne, pluriel et sans frontière.

Simon Drappier, Clément Janinet, Clément Petit et Johan Renard ont goûté à diverses esthétiques allant de la musique contemporaines aux musiques actuelles, en passant par les musiques improvisées et le théâtre, et ont aiguisé leur sens aux contact de nombreux projets (Cabaret Contemporain, Collectif Coax, Archie Shepp, Emmanuel Bex, Le Crocodile Trompeur, Collectif Roseaux, Le Balcon, Oumou Sangare, Blick Bassy…).

Le Banquet propose une approche du quatuor à cordes dans laquelle les instrumentistes sont a la fois compositeurs, interprètes et improvisateurs, et mettent leur éclectisme au service d’un travail collectif pour l’élaboration d’un nouveau langage.

Comme un écho à ce qu’à pu être la musique de table qui accompagnait fêtes et banquet, le Banquet vous convie a sa table pour une douce orgie acoustique … une subtile décadence.

/// ACTUALITÉ

Le Banquet & Nicolas Jules

u tube
L’automne dernier, Le Banquet a convié Nicolas Jules pour mêler des mots à ses sons.

L’artiste inclassable, connu avant tout pour ses chansons, débarque avec des textes élaborés pour l’occasion. La recette est riche mais sonne dans sa bouche comme une évidence, une langue propre et vivante, à cheval entre poésie, monologue et épistoles, avec un soupçon de drôlerie et de théâtralité, le tout distillé dans un alambic improvisatoire. Car sur scène l’orateur outrepasse l’auteur, s’amuse avec ses mots, s’amuse avec le silence, et s’invite en cinquième musicien du groupe.

Le polymorphisme de Nicolas Jules va dans le même sens que la démarche du quatuor, et l’alchimie opère de suite avec Le Banquet. Quelques ritournelles viennent se glisser dans ce répertoire de textes, et rapidement un objet sonore continu d’une soixantaine de minutes prend vie. A la fois organique et mécanique, tour à tour hyper-réactif ou extatique, il navigue à vue, affectionne les embardées risquées, vient frôler une chanson, puis repart en vrombissant …

# site de Nicolas Jules

 

/// C’est qui ?..

banquet-nbIl est rare de compter des contrebassistes qui ont la double culture musique classique et musique improvisée. Simon Drappier en fait partie, et c’est en allant puiser dans l’une et l’autre qu’il s’est forgé son propre jeu. Son activité se concentre actuellement dans le Cabaret Contemporain et il se produit régulièrement avec divers ensembles de musique contemporaine.

Clément Janinet revendique un jeu et un son singulier reconnaissable aux premières notes, qu’il a développé aux contact des musiques traditionnelles africaines et sud-américaines. Il évolue actuellement au sein de Coax, collectif de musiques improvisées, et travaille avec la troupe de théâtre « Le crocodile trompeur »

08.10-Banquet-Nobel_scalewidth_460

Johan Renard possède un lourd bagage classique et jazz, et fait assurément parti des violonistes les plus polyvalents de sa génération. 
Il a joué aux côtés de nombreux jazzman; il se consacre depuis quelques années à des formes improvisées plus « libres » et est particulièrement actif pour développer et faire connaitre l’instrument sous toutes ses formes.

Violoncelliste gourmand et éclectique avant tout, avide de sons et de rencontres, Clément PETIT multiplie les collaborations, les contextes musicaux, et aime brouiller les pistes. Évoluant aussi bien dans le jazz, les musiques improvisées, que dans les musiques actuelles, il revendique toutes ces influences au travers un jeu personnel et une vision large de la musique qui l’amènent à travailler aussi bien avec Pj Gaucher, R.Bona, ou le collectif Coax, qu’avec Aloe Blacc, Blick Bassy ou Nicolas Jules.