Simon Drappier
Simon Drappier commence par la guitare et s’intéresse d’abord aux musiques latines et au jazz avant de se tourner vers la musique classique et la contrebasse. Il rentre au CNSMDP dans les classes de Jean-Paul Celea et Riccardo Del Fra et obtient son prix de contrebasse et d’improvisation générative en 2009. Dans la foulée il se consacre à la musique contemporaine d’un côté, et à un Master de recherche en musicologie sur l’improvisation à l’ENS de Lyon de l’autre.
Passant sans cesse de la musique écrite à la musique improvisée, il développe ses propres textures et modes de jeu en puisant dans les langages de l’une et de l’autre puis en se les réappropriant. Il se produit régulièrement avec des ensembles de musiques contemporaines comme l’Ensemble Intercontemporain, le Balcon, 2E2M, Multilatéral, en parallèle il évolue dans divers projets d’improvisation, notamment aux côtés de Pablo Cueco et Denis Colin. Son activité se concentre actuellement dans le Cabaret Contemporain, quintet avec lequel il développe une musique électronique à partir d’instruments acoustiques.

 

Clément Janinet
Après des études classiques au CNR de Chalon-sur-Sâone, Clément Janinet intègre le CMDL puis le département Jazz et Musiques improvisées du CNSMDP duquel il obtient un prix en 2007.
Passionné par les musiques africaines et sud-américaines, il multiplie les rencontres et les voyages, et effectue sur son violon tout un travail autour de ces musiques traditionnelles. Il s’en inspire pour développer une technique personnelle qu’il intègre dans le jazz et les musiques improvisées, et qui lui confèrent un jeu et un son si singulier.
Il a joué entre autres aux côtés d’Antoine Hervé, Ricardo del Fra, Sylvain Rifflet, et dans les musiques du monde aux côtés de Mauro Palmas ,Orchestra do Fuba, Cheik Tidiane seik, Simon Winse
Il évolue actuellement au sein du groupe Radiation 10 et de diverses formations du collectif COAX dans lequel il est actif depuis sa création, il joue avec Étienne Mbappé dans sa formation Su la také depuis 2007, et fait partie depuis 2012 de la troupe de théâtre du Crocodile Trompeur dans Didon et Enée.

 

Clément Petit
Violoncelliste gourmand et éclectique avant tout, avide de sons et de rencontres, Clément PETIT multiplie les collaborations, les contextes musicaux, et aime brouiller les pistes.
Après un parcours classique avec le Violoncelliste R. Loewenguth, il s’oriente vers le rock, les musiques afro-américaines, et les musiques électroniques, avant de verser dans le jazz, les musiques improvisées et la musique contemporaine.
Il intègre d’abord l’American School of Modern Music, puis le Département Jazz du CNR d’Aubervilliers-La Courneuve, desquels il obtient des prix en violoncelle et composition.
Aujourd’hui il revendique toutes ces influences au travers une écriture et un jeu très personnel, et fait partie de ces musiciens qui cherchent sans cesse à réinventer leur instrument en développant des techniques et modes de jeu originaux.
On a pu le voir récemment dans Radiation 10 (Coax), aux côtés de François Mechali, Sylvain Cathala, Richard Bona, il a monté le collectif Roseaux avec le rappeur Aloe Blacc, joue dans le trio de Pierrejean Gaucher depuis 2010, et travaille avec des artistes de tout horizon, Blick Bassy, Ala.ni, Oumou Sangare, Nicolas Jules, Ben l’Oncle Soul, Blundetto…

 

Johan Renard
Johan Renard fait assurément parti des violonistes « tout-terrain » de sa génération.
Musicien et instrumentiste complet, il suit une formation classique poussée et sort du conservatoire avec son prix de violon, de musique de chambre, de direction d’orchestre, et se produit très tôt en tant que soliste.
Il étudie avec Mme Nell Gotckowsky, Mr Pasquier, puis Mr Brusselowsky, et en parallèle s’initie aux musiques improvisées. Il rentre au CNSMDP en classe de Jazz et Musiques improvisées dont il sort en 2003 avec un diplôme de Formation Supérieur Aux Métiers d’Improvisation et un goût prononcé pour la composition et la musique indienne.
Il écrit entre autres un spectacle sur Le violon et la danse, un concerto pour violon et orchestre dans lequel il mêle musique écrite et improvisée, et participe à de nombreux projets et enregistrements, notamment avec Archie Shepp, Henri Texier, Pierre Bertrand, Emmanuel Bex, Manu Codjia, Stochelo Rosenberg, Richard Bona, Isabelle olivier …
Depuis quelques années, aux travers divers événements, il se consacre de plus en plus à des formes improvisées plus « libres », et enseigne l’improvisation au CMDL et au CRR de Paris.